En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
De plus en plus de profs démissionnent: "L&squot;Éducation nationale m&squot;a dégoûtée du métier"
 

Le nombre d'enseignants titulaires qui démissionnent de l'Éducation nationale a augmenté de 50% en quatre ans, selon un rapport publié en novembre. RMC a rencontré Nora, une professeure des écoles de 27 ans, qui raconte ce qui l'a poussée à quitter l'enseignement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • gochexit
    gochexit      

    Ce n'est pas étonnant car si AVANT c'était un choix par vocation, un métier de sacerdoce avec des enseignants respectés et souvent faisant partis des "NOTABLES" c'est devenu depuis une vingtaine d'année une profession refuge. De nos jours certains font ce choix, pour échapper au chômage, et surtout pour profiter des avantages spécifiques à cette occupation, fonctionnaires avec un travail à 1/3 de temps payé plein temps.
    Le "Politiquement correct" et l'évolution des mœurs qui en a découlé a provoqué le manque de respect et l'absence de considération. Alors que certains soient déçus !!

  • Google-103407871774686570528
    Google-103407871774686570528      

    Cette femme a raison. Moi même enseignant, je rêve aussi de démissionner comme une part considérable de mes amis, je dirais les 3/4 environ en rêvent. Ce qui les retient, c'est juste de savoir quoi faire à la place, car pour beaucoup (matières littéraires), la reconversion est difficile. C'est plus facile pour les scientifiques, plusieurs amis sont déjà partis et ne reviendront jamais. Ceux qui sont partis sont très heureux. Donnez un bon conseil à vos enfants : évitez de faire prof, ils le regretteront tôt ou tard.

  • Mickey78
    Mickey78      

    Mais .. Hollande, Belkacem .. bref, les Guignols qui fort heureusement vont dégager prochainement nous disent .. " être fiers de leur bilan "

  • ancien
    ancien      

    Et M.Peillon qui commence déjà à envisager de revoir les rythmes scolaires ....

  • barbie
    barbie      

    C'est l'état qui leurs fait faire n'importe quoi ,et nos enfants n'avancent pas du coût !

  • danbas84
    danbas84      

    Triste constat que ne peut que s"amplifier.
    Les enseignants doivent impérativement se remettre à enseigner....
    Au ministre de l'enseignement de faire en sorte que les établissements scolaires redeviennent des "sanctuaires" des connaissances.....

  • La Providence
    La Providence      

    L'une des solutions évidentes est la suppression du collège unique. Faire des études doit redevenir une chance et une performance, non une contrainte insupportable. Les gamins qui foutent le bazard et les parents qui s'en foutent ne méritent pas que la Nation perde son temps et son argent avec eux. Et bien-sûr, pas d'allocs...

  • dani42
    dani42      

    Serait-ce à cause du ministre ?

  • dani42
    dani42      

    Serait-ce à cause du ministre ?

  • mysti
    mysti      

    Pas étonnant. L'education nationale ne fait rien pour les faire respecter. C'est à l'éducation nationale de porter plainte vis-vis des parents à la moindre agression physique ou verbale soit des élèves soit des parents. Avec travaux d'intérêt général pour les élèves et pour les parents et rééducation et cours de bon comportement obligatoires pour tous. Quant aux enseignants il ne doivent pas copiner avec les élèves.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire