En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En octobre dernier, à Clermont-Ferrand, un homme est décédé après avoir bu 56 shooters, dont 30 en une minute. (Photo d'illustration)
 

Le procès d'un gérant d'un bar de Clermont-Ferrand s'ouvre ce lundi devant le tribunal correctionnel. Un de ses clients est décédé en octobre dernier après avoir bu 56 shooters, soit plus d'un litre d'alcool fort, afin de battre le record de l'établissement. Le gérant est poursuivi pour "homicide involontaire par manquement délibéré".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • yannp
    yannp     

    c'est surtout la faute de sa connerie !! 30 shooters en 1mn ! ça va pas bien non !

  • Travel
    Travel     

    Et la fille et les amis qui l' accompagnaient ne sont - ils pas aussi coupable ?

  • BFMLouis
    BFMLouis     

    La victime, la famille de la victime présent sur les lieux et le responsable de la boîte sont tous responsables!! La victime est majeure et vaccinée donc il était conscient des risques. Ses proches auraient pu l'inciter à s'arrêter et à boire avec modération surtout qu'il n'avait plus 20 ans. Maintenant concernant le responsable de la boîte... vendre de l'alcool n'est pas comme vendre du pain. Quand on connait les méfaits de l'alcool on s'abstient de mettre en place un système de challenge, de record dans son établissement, donc OUI IL est bien responsable n'en déplaise à certains....

    alexterieur
    alexterieur      (réponse à BFMLouis)

    Il y a méfaits lorsqu'il y a exagération, aucune personne ne réagit de la même façon en ayant ingéré de l'alcool, une même personne un jour pourra boire 4, 5 . . . verres ou plus sans trop de dégâts, le lendemain avec juste de 2 verres elle sera paf
    En france d’après les textes, chacun est responsable de ses actes, est ce que la victime présentait des signes d'ivresse manifeste rien n'est moins certain, est ce qu'elle est arrivé dans l'établissement déjà ivre, apparemment non, maintenant c'est une mode de rechercher la responsabilité de " l'autre ", ça devient de l'hystérie !!!

    goodblow
    goodblow      (réponse à alexterieur)

    vous ignorez la loi il semblerai !!!

    Dan24
    Dan24      (réponse à BFMLouis)

    Et celui qui levait le coude .... Non !
    Pour moi chaque être humain majeur est responsable de ses actes et doit en assumer le prix.....
    Dés l'instant ou on responsabilise pour tout et n'importe quoi les autres, la société , c'est la liberté individuelle qui disparaît......

    goodblow
    goodblow      (réponse à Dan24)

    la responsabilité est alteré par l'absortion d'alcool

  • TiboF
    TiboF     

    Liberté de boire...

  • boubas
    boubas     

    bien sur qu il est responsable

  • Facebook-811245232295563
    Facebook-811245232295563     

    Un barman lui sert les consommations que le client commande, c'est bien beau de voir ses proches boirent, mais si sa fille lui aurait dit stop avant ? Le bar est un service de boisson, tout comme un magasin qui peut vendre de l'alcool mais ne sera jamais tenus responsable des dommages qui suivent.

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    Et si les gens commençaient par êtres responsables d'eux mêmes ?
    C'est quoi cette société ou le responsable c'est toujours l'autre.
    Le tenancier est responsable certes mais responsabilité entièrement partagée avec le quidam .

  • goodblow
    goodblow     

    evidemmment que sa responsabilité est engagé

Votre réponse
Postez un commentaire