En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Raphaël Liogier, ce vendredi dans Bourdin Direct.
 

Pour Raphaël Liogier, sociologue spécialiste du fait religieux, "parler de guerre de l'islamisme contre notre civilisation est une absurdité". Il était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Théologiquement, nous constatons que :
    Si tous les musulmans ne sont pas des terroristes, tous ces terroristes, eux, le sont et le revendiquent !

    Il faut cesser de dire l’Etat islamique (Daesh), ce n’est pas l’islam. Il suffit d’écouter les discours et les prêches d’Abou Bakr al-Baghdadi ou d’autres responsables de cette organisation pour comprendre qu’ils ont une bonne connaissance des sources coraniques. L’Etat islamique publie sur internet une revue en anglais, Dabiq, et même en français, Dar al-Islam, dans laquelle l’ensemble des articles sont truffés de références au Coran, à des Hadith, et à un nombre considérable de penseurs particulièrement conservateurs comme Ibn Taymiyya ou Mohammed Ben Abdelwahhab, le fondateur du wahhabisme. Ces textes sont cités avec les références de la même manière qu’un article pour une revue scientifique occidentale. On ne peut donc pas du tout affirmer que ces gens ne connaissent rien aux textes coraniques qu’ils citent abondamment.

    Avez vous vu une autorité islamique de "l'islam de France" (sic) lancer une "fatwa" contre ces barbares islamiques, alors qu' une fatwa court contre Zineb el Rhazoui !!! (c'est moins dangereux d' attaquer des intellos comme Robert Redecker ou Salman Rushdie)




































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Théologiquement, nous constatons que :
    Si tous les musulmans ne sont pas des terroristes, tous ces terroristes, eux, le sont et le revendiquent !

    Il faut cesser de dire l’Etat islamique (Daesh), ce n’est pas l’islam. Il suffit d’écouter les discours et les prêches d’Abou Bakr al-Baghdadi ou d’autres responsables de cette organisation pour comprendre qu’ils ont une bonne connaissance des sources coraniques. L’Etat islamique publie sur internet une revue en anglais, Dabiq, et même en français, Dar al-Islam, dans laquelle l’ensemble des articles sont truffés de références au Coran, à des Hadith, et à un nombre considérable de penseurs particulièrement conservateurs comme Ibn Taymiyya ou Mohammed Ben Abdelwahhab, le fondateur du wahhabisme. Ces textes sont cités avec les références de la même manière qu’un article pour une revue scientifique occidentale. On ne peut donc pas du tout affirmer que ces gens ne connaissent rien aux textes coraniques qu’ils citent abondamment.

    Avez vous vu une autorité islamique de "l'islam de France" (sic) lancer une "fatwa" contre ces barbares islamiques, alors qu' une fatwa court contre Zineb el Rhazoui !!! (c'est moins dangereux d' attaquer des intellos comme Robert Redecker ou Salman Rushdie)




































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Il faut cesser de dire l’Etat islamique (Daesh), ce n’est pas l’islam. Il suffit d’écouter les discours et les prêches d’Abou Bakr al-Baghdadi ou d’autres responsables de cette organisation pour comprendre qu’ils ont une bonne connaissance des sources coraniques. L’Etat islamique publie sur internet une revue en anglais, Dabiq, et même en français, Dar al-Islam, dans laquelle l’ensemble des articles sont truffés de références au Coran, à des Hadith, et à un nombre considérable de penseurs particulièrement conservateurs comme Ibn Taymiyya ou Mohammed Ben Abdelwahhab, le fondateur du wahhabisme. Ces textes sont cités avec les références de la même manière qu’un article pour une revue scientifique occidentale. On ne peut donc pas du tout affirmer que ces gens ne connaissent rien aux textes coraniques qu’ils citent abondamment.

  • domeo
    domeo     

    Ce qui est paradoxal avec ces terrorises c'est qu'ils bénéficient d'une démocratie laïque avec son histoire judéo chrétienne contre laquelle ils commettent ensuite des attentats !

  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Encore un grand analyste donneur de leçons.

  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Un sociologue a aussi le droit de dire des conn.....

  • Rians83
    Rians83     

    Ça sert à quoi un sociologue

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à Rians83)

    Liogier est à la sociologie ce que Bernard Lévy est à la philosophie !
    (un ex collègue).

    BJP
    BJP      (réponse à Rians83)

    Des spécialistes ??? Sociologues, chercheurs de tout et de rien, il y en a pléthore. C'est d'ailleurs pour cela que tout part en brioche. Ils ne servent en vérité à rien à part amuser la galerie et à combler les temps d'antenne des médias qui, en boucle, font leurs petits romans, thrillers en l'occurrence et finissent par enfumer une grande partie de la société (enfin ceux qui le veulent bien).

  • strikler
    strikler     

    bientôt on aura des mailing de Daesh dans la boite aux lettres ......

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à strikler)

    Mais la censure du site est islamocollabo !

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à L'imprécateur)

    .

Votre réponse
Postez un commentaire