En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Enfants de chômeurs exclus des cantines: les parents réclament une loi
 

Le défenseur des droits, dont le rapport annuel a été publié ce jeudi, est régulièrement sollicité par des parents au chômage dont les enfants n'ont pas accès à la cantine. Problème, le projet de loi pour contraindre les mairies à leur ouvrir les portes des cantines a été retoqué par le Sénat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • domeo
    domeo     

    Il faut un temps pas si lointain que cela ou seuls les enfants de parents qui travaillaient avaient droit à la cantine et cela a duré pendant des décennies. Mais les parents concernés trouvaient cela normal.

  • theclone
    theclone     

    ceux qui réclament des repas halal n'ont pas de problèmes eux, leurs gosses sont bien traités autrement c'est le siège de l'école .....

  • theclone
    theclone     

    pas besoin de loi, il faut qu'ils baragouinent le Syrien et ils seront nourris sous les applaudissement du gouvernement et des médias .....

  • sortilege
    sortilege     

    la cantine doit être réservée en priorité aux enfants dont les parents travaillent et ensuite , selon les places disponibles.

    theclone
    theclone      (réponse à sortilege)

    facile quand le gosse fait 20km en bus pour aller a l'école .....

  • Boucasucs
    Boucasucs     

    Une loi, ok pourquoi pas mais un simple élan de solidarité pourrait suffire.
    La France à gauche mais quanr il s'

  • daddicool
    daddicool     

    Le gros problème aujourd'hui c'est que dans les administrations, ils ont pour ordre d'envoyer bouler les gens qui ont des soucis d'argent.
    C'est valable aussi pour les cantines.
    Mais deja quand on voit la qualité d'enseignement de certains établissements publics, ca fait trembler de peur, car je vois pas avec ce niveau ce qu'on va pouvoir former à part des classes entières de chomeurs.

  • skaia64
    skaia64     

    Désolé pour mon message édité en moult exemplaires ; ce problème technique n'est pas de mon fait.

  • skaia64
    skaia64     

    Si les chômeurs en France n'ont même plus les moyens de nourrir leurs gosses , de payer les repas de cantine qui sont parfois à deux ou trois euros, alors c'est très grave. Cela signifie que la France tourne au pays sous développé.

  • skaia64
    skaia64     

    Si les chômeurs en France n'ont même plus les moyens de nourrir leurs gosses , de payer les repas de cantine qui sont parfois à deux ou trois euros, alors c'est très grave. Cela signifie que la France tourne au pays sous développé.

  • skaia64
    skaia64     

    Si les chômeurs en France n'ont même plus les moyens de nourrir leurs gosses , de payer les repas de cantine qui sont parfois à deux ou trois euros, alors c'est très grave. Cela signifie que la France tourne au pays sous développé.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire