En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Grêle et orages: "certains vignerons n'auront pas de revenu cette année"
 

Après une saison marquée par la sécheresse l'an passé, c'est la grêle et les forts orages du printemps qui ont mis à mal les vignes cette année.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jordi31
    jordi31     

    Enfin, juste une petite remarque... la grêle est un risque assurable.
    Je suis agriculteur, et m'assure, tous les ans contre la grêle.
    Si on ne s'assure pas, c'et un choix, on prend ses responsabilités.
    Quand on a mis tout ce qu'il fallait pour mener une culture le mieux possible, il me semble inconcevable de ne pas s'assurer...
    La sécheresse, les inondations, il n'y a pas d’assurance efficaces...

Votre réponse
Postez un commentaire