En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

HSBC et la Société générale ferment les comptes du FN: "Elles peuvent suspecter une fraude ou un blanchiment"

000_T75AX.jpg
 

C'est un divorce simultané: ni HSBC ni la Société générale ne veulent plus des comptes du Front national. Ils sont désormais clôturés. Les ténors du parti d'extrême droite dénoncent une "fatwa bancaire". Interrogé par RMC.fr, Bruno Joanides, directeur d'activités à Syrtals et spécialiste des questions réglementaires, dit que les revirements de ces banques, qui s'abritent derrière le secret professionnel, peut reposer sur des soupçons d'opérations illicites.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire