En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La carte modélisée par l'IRSN sur l'origine possible de la contamination.
 

L'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) a dévoilé vendredi une carte qui indique que l'origine de la pollution radioactive au ruthénium 106 détectée fin septembre se situerait en Russie. Mais aucune information officielle n'est tombée. Pour la Criirad, il est urgent d'avancer dans ce dossier: "Il est possible qu'au moment où nous parlons, il y ait encore des personnes exposées à une radioactivité tout à fait importante".

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Zénètes Gurzil
    Zénètes Gurzil     

    "Des citoyens avec un simple compteur Geiger auraient pu ou pourraient encore détecter une radioactivité anormale" justement dans la ville de perm la région de l'Oural des des anomalies ont été constaté https://vk.com/yourdosimeter

  • Tinie
    Tinie     

    Comme d'hab !!

  • Davesnes
    Davesnes     

    La Criirad a alerté dès le 5 octobre et c'est seulement aujourd'hui que les médias parlent du problème ? Heureusement qu'il n'y a pas de danger...

Votre réponse
Postez un commentaire