En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bley Bilal Mokono fait partie des victimes qui refusent encore de se rendre au Stade de France
 

TEMOIGNAGES - Alors que pour la première fois depuis le 13 novembre, les joueurs de l'équipe de France de football vont refouler ce mardi soir la pelouse du Stade de France, certaines victimes des attentats de ce soir-là ne se sentent pas encore prêts à retourner dans l'enceinte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire