En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"En l’espace de 40 ans, la procrastination aurait augmenté de 300 à 400%"
 

Samedi a lieu la septième édition de la journée de la procrastination, qui consiste à reporter certaines actions au lendemain. Diane Ballonad Rolland, auteure de J'arrête de procrastiner, 21 jours pour arrêter de tout remettre au lendemain, explique ce phénomène à RMC.fr, et la façon dont on peut en guérir.  

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Vinals
    Vinals     

    C'est vrai que nous avons oui oui Macron qui doit-être atteint de ce syndrome. Ne rien décider tout de suite, il va partir "En Marche " pour avoir des idées. Avec cela la France est partie en marche arrière ...

  • Vinals
    Vinals     

    C'est vrai que nous avons oui oui Macron qui doit-être atteint de çe syndrome. Ne rien décider tout de suite, il va partir "En Marche " pour avoir des idées. Avec cela la France est en marche arrière ...

Votre réponse
Postez un commentaire