En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
000_Par137073.jpg
 

Libération de la parole ou réelle escalade de la violence? D'année en année, de plus en plus de médecins déclarent être agressés dans leur cabinet ou hôpital. 970 agressions en 2016. Déjà un record, et déjà surpassé. Mi-octobre, selon Sud Radio, il y en aurait déjà plus de 1.000. Hervé Boissin, président de l'Observatoire de la sécurité des médecins, confirme ce nombre à RMC.fr. Et prédit même qu'il pourrait grimper  jusqu'à 1.200 d'ici décembre. 

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • skaia64
    skaia64     

    Ah bon ? Il y a un domaine où les agressions sont à la baisse ? On aimerait savoir où.

  • skaia64
    skaia64     

    Ah bon ? Il y a un domaine où les agressions sont à la baisse ? On aimerait savoir où.

  • ornicar
    ornicar     

    Le président de la République Française lui a droit a son petit traitement de faveur un médecin a l’année a son chevet sur le conte du contribuable, il n’a jamais su ce que sait d’attendre chez les médecins.
    Les médecins eux ne veulent plus se déplacer chez les gueux car il n’a plus le temps ! Par contre quand vous l’appâtez avec un bon bifton là pas de problème il se déplace !
    Deux poids deux mesure, les gens finissent par péter les plombs.

Votre réponse
Postez un commentaire