RMC

McDonald's teste la vaisselle réutilisable: comment les fast-foods s'adaptent à l'écologie

De la glace dans des coupelles en verre et des frites dans des cornets en céramique. La chaine McDonald's a décidé de tester la vaisselle réutilisable.

Après la suppression des petits jouets en plastique, ce sont les cornets de frites en carton qui pourraient bien disparaître chez McDonald's. Pour l'instant, c'est seulement une expérimentation dans 10 restaurants alors qu'il y en a 1500 en France.

Dans ces restaurants, les frites, sont servies dans un cornet en céramique et les boissons dans des verres de taille différente. Les salades et le Happy Meal eux sont servis dans des boîtes réutilisables en plastique. En revanche, les burgers eux sont toujours dans un emballage jetable, du papier recyclé au lieu du carton.

McDonald's tester la vaisselle réutilisable: comment les fast-foods s'adaptent à l'écologie
McDonald's tester la vaisselle réutilisable: comment les fast-foods s'adaptent à l'écologie © McDonald's

>> A LIRE AUSSI - Salade, tomates, oignons mais sans polystyrène: les boites à kebab traditionnelles interdites depuis ce jeudi

En fait, McDo se prépare à l'entrée en vigueur d'une loi qui interdira les plastiques jetables dans les fast-foods. Parce qu'à partir du premier janvier 2023, les chaînes de fast-food n'auront plus le droit d'utiliser des contenants jetables pour la restauration sur place. On est donc à un an et demi de l'échéance.

Le tri pas respecté

Ce n’est pas quelque chose qui va se mettre en place en décembre 2022 pour janvier 2023, donc il faut un peu anticiper et peut-être que cette initiative de McDo va aussi pousser les autres enseignes comme Burger King ou Quick à s'y mettre. Le risque, c'est que les fast-foods ne soient pas prêts au moment où la loi va entrer en vigueur.

On le voit bien par exemple depuis quelques jours avec les kebabs qui n'ont plus le droit d'utiliser des boîtes en polystyrènes et qui continuent pourtant de le faire très très massivement.

D'ailleurs les fast-foods ne respectent toujours pas la loi non plus en matière de tri des déchets. Vous avez déjà remarqué que quand vous allez chez Mcdo souvent vous mettez tout dans la même poubelle alors que le tri qu'on appelle le tri cinq flux est obligatoire dans la restauration depuis 2016 quand même. 

L'enseigne a promis qu'à la fin de l'année, ce serait réglé, mais elle s'est encore fait taper sur les doigts il y a quelques jours. La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a révélé que seules trois chaînes de restauration rapide avaient respecté leurs promesses. 

Et Mcdo n'en fait pas partie. Selon elle, moins de 60% des restaurants McDonald's respectent les normes en matière de tri en salle à l’heure actuelle.

Marie Dupin