RMC

Trump dans de beaux draps: mais qui est Stormy Daniels, l'actrice porno, qui a reçu 130.000 dollars?

L'avocat personnel du président américain a révélé avoir versé une grosse somme d'argent "de sa poche" à cette actrice X qui affirme avoir eu une relation sexuelle avec le magnat de l'immobilier en 2006.

C'est l'une des informations de la nuit aux Etats-Unis: dans une déclaration officielle publiée mardi par le New York Times, l'avocat de Donald Trump, Michael Cohen, révéle avoir versé 130.000 dollars de sa poche à Stormy Daniels, une actrice de cinéma pornographique.

Celle-ci affirme avoir eu une relation sexuelle avec le magnat de l'immobilier en 2006. Toutefois, l'avocat n'a pas précisé les raisons précises de ce versement d'argent, et indique n'avoir jamais été remboursé par le chef d'Etat. Précision d'importance: selon le juriste, ce paiement légal "n'était pas une contribution à la campagne (de Trump) ou une dépense de campagne de quiconque".

150 films et 14 Adult Video Awards

Stephanie Clifford, 38 ans, est connue sous le nom de Stormy Daniels dans l'industrie pornographique. En 2006, elle est alors au sommet de sa carrière, après 150 films et 14 Adult Video Awards. Le président américain était alors un simple citoyen quand sa rencontre est supposée avoir eu lieu. Il était déjà marié à l'époque avec l'ancienne mannequin slovène, Melania, qui avait donné naissance à leur fils Baron quatre mois plus tôt.

Stormy Daniels a donné sa version de l'histoire dans une interview au magazine In Touch publiée seulement en janvier mais réalisée... en 2011. Selon le Wall Street Journal, elle a confié en privé avoir eu des rapports sexuels avec Donald Trump en juillet 2006, en marge d'un tournoi huppé de golf près du lac Tahoe, une région touristique à cheval entre la Californie et le Nevada.

Interviewée fin janvier dans l'émission de Jimmy Kimmel sur ABC, Stormy Daniels, qui serait tenue par un accord de confidentialité, n'a rien révélé de marquant, riant de manière embarrassée et détournant constamment les questions de l'animateur.

Charles Magnien & X.A (avec AFP)