RMC

“L’indignation, la colère et la haine” de la maire de Landivisiau après la découverte de tags haineux sur la gendarmerie

Deux  jours après les chants appelant les policiers à se suicider pendant l'Acte 23 des "gilets jaunes", des tags appelant les forces de l'ordre au suicide ont été découverts sur la façade de la gendarmerie de Landivisiau, petite commune de 9 000 habitants dans le Finistère.