RMC

Qui est Fayza Lamari, mère et conseillère de Kylian Mbappé?

Le portrait du jour, c’est Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé. Elle sort du silence deux jours après la longue interview de son fils.

Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, sort du silence ce jeudi en précisant: “C’est la maman qui intervient”. Elle veut défendre son fils parce qu’il est devenu l’été dernier l’homme à abattre, à cause d’un penalty raté et de sa volonté de quitter le PSG.

>> A LIRE AUSSI - "Hallucinant": l'avis de Daniel Riolo sur l'interview de la mère de Kylian Mbappé sur les négociations avec le PSG

Alors Fayza Lamari a accepté de rencontrer les lecteurs du Parisien, un long entretien publié ce matin. Elle raconte l’éducation super stricte qu’elle a donné à son fils. Un garçon turbulent qui la rendait dingue. Elle était convoquée à l’école tous les jours. Elle parle de la force mentale de Kylian, elle dit: “il était l’enfant d’un black et d’une rebeu, je savais qu’il allait subir la triple peine”. Elle aurait voulu qu’il fasse HEC.

À propos des sommes astronomiques que gagne son fils, elle dit que c’est une chance inouïe, mais pas une fin en soi. Elle raconte que pendant trois ans, la famille n’a pas touché à l’argent. On avait le syndrome du pauvre, j’avais peur, dit-elle qu’on me réveille et qu’on me dise: “rend l’argent!”

Elle raconte qu’aujourd’hui encore la famille va toujours manger le poulet chez les grands-parents à 10 dans un F3.

Fayza Lamari a visiblement un gros caractère

C’est une femme de 47 ans qui sait ce qu’elle veut. Elle est née à Bondy de parents algérien, et elle a vécu toute sa vie avant de s’installer à Paris, il y a seulement trois ans. Elle a joué au handball à Bondy jusqu’en première division en 1996. Elle a fait des études de science de l’éducation, a travaillé comme animatrice de centre de loisir, mais finalement, le destin a fait qu’elle est devenue mère de champion. Et l’on comprend que c’est un métier à plein temps. Elle est employée de Kilian, chargée de gérer son image et les contrats publicitaires.

Elle se dit à la limite du burn-out. Au début de la carrière de son fils à Monaco, le stress lui a fait prendre 24 kilos.

Aujourd’hui elle est séparée du père de Kilian, mais ils restent l’un et l’autre les deux principaux conseillers. Le père gère le foot, la mère, les contrats. Et elle révèle qu’elle a repris contact cette semaine avec Leonardo, le directeur sportif du PSG. Pour discuter d’une éventuelle prolongation de contrat. Tout est possible dit elle, et c’est le scoop de l’entretien.

Nicolas Poincaré