rmc

François Hommeril, président de la CFE-CGC: "Je n'ai besoin de personne pour condamner les violences qui sont faites aux forces de l'ordre"

Fait rare, les numéro 1 des syndicats se réunissent ce matin.pour échanger autour des "gilets jaunes". Le président a demandé hier "aux forces politiques et syndicales, au patronat de lancer un appel clair et explicite au calme", à trois jours d'une mobilisation à haut risque.Le message n'a pas été bien perçu de la part des responsables syndicaux

Mise en ligne le 06/12/2018

Sur le même sujet