RMC

RSA contre SMIC: les vrais chiffres de Roselyne Bachelot

Comparatif de revenus mensuels bénéficiaires du RSA/ salariés au SMIC présenté ce mercredi matin par Roselyne Bachelot sur RMC et BFMTV.

Comparatif de revenus mensuels bénéficiaires du RSA/ salariés au SMIC présenté ce mercredi matin par Roselyne Bachelot sur RMC et BFMTV. - -

Scandalisée d'entendre son collègue Laurent Wauquiez affirmer qu'un bénéficiaire du RSA peut gagner plus qu'un salarié au SMIC, la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a présenté sur RMC les «vrais» chiffres. Nous vous les dévoilons en exclusivité.

Il est faux d'affirmer qu'un bénéficiaire du RSA gagne plus qu'un salarié au SMIC... Voila en substance la réponse de Roselyne Bachelot à son collègue Laurent Wauquiez en guerre contre « les dérives de l'assistanat, cancer de la société française ». Pour le prouver, la ministre en charge des Solidarités a fait dresser un tableau par ses services (photo ci-contre).
La grille expose 5 « cas types »: couple sans enfant, couple avec un enfant, deux enfants, trois enfants et personne seule. Pour chacune de ces situations, il est indiqué le revenu net mensuel selon que le ou les intéressés touche le RSA ou travaille au SMIC.

Jusqu'à 68% de revenus en plus pour les salariés au SMIC

La lecture du comparatif, qui inclut les différentes déductions et prestations applicables à chaque cas, est en effet sans appel. Un couple avec 3 enfants touchant le RSA gagne ainsi 577 euros de moins que le même foyer vivant du revenu d'un emploi payé au SMIC (1.505 euros contre 2.082 euros, soit 38% d'écart). Mais l'écart peut être encore plus important, toujours en défaveur du RSA. Pour un couple sans enfant, par exemple, il est de 480 euros (soit 53%). Et dans le cas des personnes seules, le différentiel est encore plus significatif: un(e) célibataire au SMIC gagne 68% de plus que son équivalent au RSA (1.132 euros contre 673 euros par mois).

Pour retrouver l'intégralité du podcast de l'interview de Roselyne Bachelot chez Jean-Jacques Bourdin, cliquez ici.

La Rédaction