RMC

Les produits alimentaires encore plus chers ces prochaines semaines

Alors qu’on est déjà sur des rythmes soutenus puisque la hausse des prix des produits du quotidien (alimentation, hygiène, entretien) s’est accéléré à 11% sur un an en novembre, selon le cabinet IRI. Avec des pointes à presque 30% pour les viandes surgelées, l’essuie tout (23%), les pâtes et l’huile (autour de 20%). Et ca va continuer puisque les négociations tarifaires annuelles entre les distributeurs et les industriels de l’agroalimentaire viennent de débuter. Ils ont jusqu’au premier mars pour se mettre d’accord. Et ca va être sanglant puisque les industriels réclament en moyenne des hausses de tarifs de 12 à 14%, qui disent-ils couvrent à peine la moitié de la hausse de leurs coûts. Tandis qua la hausse de la facture électrique a déjà dévoré la moitié des marges des distributeurs.