RMC

Ça chauffe entre Claire O’Petit et le député Philippe Doucet !

En visite à Strasbourg ce jeudi dans le cadre de sa campagne pour la primaire de la gauche, Manuel Valls s'est fait enfariner par un intermittent du spectacle devant le café Broglie. Au moment d'entrer dans l'établissement, l'enfarineur aurait lancé à l'ex-Premier ministre : « 49.3 on n'oublie pas ! ». « Ce sont les joies de la campagne il n'y a aucun problème, la farine sans gluten, c'est un bon présage ! », a minimisé le candidat. Philippe Doucet, porte-parole de l’ancien Premier ministre, a réagi sur la candidature et le futur programme de Manuel Valls à la présidentielle. Très vite le ton est monté et l’échange s’est tendu entre notre GG Claire O’Petit et le député Doucet.