RMC

Affaire Lambert: "Je ne veux surtout pas d'acharnement!", dans cet EHPAD, les patients ont rédigé des "directives anticipées"

Il faut que chacun écrive des "directives anticipées" pour "éviter que se reproduise le drame de Vincent Lambert", qui "relève bien" de la loi de 2005 sur la fin de vie, selon l'artisan de cet texte, Jean Leonetti. Une pratique recommandée mais peu répandue. Reportage dans un EHPAD du Val-de-Marne.