RMC

Attentat de Nice: de plus en plus de villes veulent armer leur police municipale: l’exemple de Belfort

Depuis l'attentat de Nice, le mouvement s'amplifie. D'après l'Association des maires de France, de plus en plus de villes entendent armer les policiers municipaux. Ces dernières semaines, Saint-Quentin (Aisne) a franchi le pas, tout comme Romilly-sur-Seine (Aube), Poissy (Yvelines) ou encore le Puy-en-Velay (Haute-Loire). Alors que dans les semaines qui viennent, Versailles et Dunkerque doteront leur police d'une arme de poing, d'ici la fin de l'année la ville de Belfort va à son tour franchir le pas.

Sur le même sujet