RMC

Attentat raté de Notre-Dame: 25 et 30 ans de prison requis pour les deux principales accusées

Pas de réclusion criminelle à perpétuité pour les deux principales accusées du procès de l'attentat raté aux bonbonnes de gaz à Notre-Dame. Inès Madani et Ornella Gilligmann étaient jugées pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et tentative d'assassinat en bande organisée.