RMC

Bénédiction des couples homos protestants: "Ça me semble naturel"

Marc Pernot, pasteur à l’église protestante de l’Oratoire du Louvre à Paris, s'est réjoui ce lundi sur RMC de la décision du synode d'ouvrir la bénédiction aux couples homosexuels. "Il y aura une cérémonie de mariage comme pour un autre couple", a-t-il expliqué.

Les couples homosexuels protestants mariés civilement vont également pouvoir se marier à l'église. Les pasteurs protestants de France pourront désormais les bénir. Une décision adoptée dimanche à une large majorité par le synode, qui réunissait à Sète (Hérault) une centaine de délégués de l'Église protestante unie de France. Parmi les délégués qui ont pris part au vote, 94 ont voté pour et trois contre.

"On avait peur qu'il y ait des fractures au sein des églises protestantes, or ce raz-de-marée montre qu'il y a une sérénité", s'est réjoui Marc Pernot, pasteur à l’église protestante de l’Oratoire du Louvre à Paris, ce lundi chez Jean-Jacques Bourdin. "Dans toutes les religions, il y a un courant libéral et un courant plus traditionnaliste. Dans l'église protestante, il y a ces deux courants, mais peut-être sommes-nous en harmonie avec les libéraux", explique Marc Pernot.

"La bible n'est pas un code civil"

Dorénavant, "il y aura une cérémonie de mariage comme pour un autre couple", explique le pasteur, qui a toujours milité pour cette ouverture de la bénédiction aux couples homosexuels. "Ça me semble naturel. Si je vois un bon couple qui désire s'engager dans la fidélité et qui compte sur la bénédiction de dieu pour l'aider dans son projet, je ne peux pas refuser de les accompagner spirituellement".

"Dans la bible, il y a deux versets sur cette question (de l'homosexualité), a expliqué Marc Pernot. Mais on ne peut pas lire la bible aussi étroitement que ça, sinon il faut rétablir l'esclavage, il faut favoriser le viol conjugal… Cela a été écrit il y a 2.000 ou 3.000 ans. La bible n'est pas un code civil".

Philippe Gril avec Jean-Jacques Bourdin.