RMC

Les agressions sur les salariés des banques françaises en hausse

-

- - -

Les incivilités et violences à l'égard des salariés des banques françaises ont augmenté de 15%.

En 2017, les violences et incivilités envers les employés de banque ont augmenté de 15%, alors que l'année 2016 avait été plutôt calme. C'est l'association française des banques qui a fait ce calcul, à partir des chiffres remontés par les syndicats du secteur.

Au total, en 2017, il y a eu 6.130 incidents, dont des agressions physiques légères et graves. Ce sont les chargés de clientèle d'Ile de France les premiers visés.

"Des problématiques internes"

Régis Dos Santos est le président du SNB-CFE-CGC, premier syndicat de la branche, le syndicat national de la banque et du crédit. Les incivilités générales peuvent expliquer en partie ces agressions, mais pas seulement:

"Nous sommes à la base de la vie quotidienne des Français en gérant l'argent dont ils disposent. Evidemment que les gens ont tendance à agresser la première personne qui est en contact avec eux sur ces problématiques-là, c'est-à-dire le salarié de la Banque, le conseiller de clientèle ou le directeur d'agence. Il y a aussi des problématiques internes liées à la banque: les commissions payées par les clients augmentent très régulièrement, les clients sont prêts à l'accepter dès lors qu'il y a en face une amélioration de la qualité du service et là les entreprises bancaires pèchent puisqu'il y a de moins en moins de salariés en face des clients".
Aurélia Manoli (avec P.B.)