RMC

Peut-on faire vraiment confiance aux micro-crédits sur Internet?

DUPIN QUOTIDIEN - Avec des taux d'intérêts jusqu'à 2000%, ces "mini-prêts" sont dans le viseur d'associations de consommateurs.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir? porte plainte cette semaine contre plusieurs organismes qui proposent des offres de micro-crédits ou plutôt de mini-prêts qui à première vue peuvent paraitre hyper alléchantes et qui au final coutent très chères aux consommateurs, avec des taux d'intérêt jusqu'à 100 fois supérieur au taux d'usure.

Ces organismes s'appellent Bling, Cashper et Floa Bank. Ca ne vous dit peut-être rien mais en fait ils sont très actifs sur internet. Ils vous proposent de vous prêter immédiatement jusqu'à 1.000 euros avec des slogans très attractifs qui s'adressent évidemment à des personnes qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, des précaires, des étudiants, des familles en difficulté, qui ont besoin d'argent rapidement. Quitte à ce que cet argent leur coute au final très cher

Des taux exorbitants

Très cher ça veut dire que pour 100 euros empruntés vous allez payer 30 euros d'intérêt. Ca c'est chez Cashper par exemple. Ca représente un taux d'intérêt de 2.000 %, c'est énorme. Chez Bling c'est un peu moins mais vous payez quand même 7 euros d'intérêt pour 100 euros empruntés donc on est sur un taux d'intérêt de 128 %.

Est-ce légal ?

C'est tout le problème. En fait ces mini-prêts portent bien leur nom puisque ce sont des crédits de moins de 1.000 euros, des petits crédits. Et malheureusement ils ne sont donc pas soumis à la réglementation habituelle pour les crédits à la consommation. Donc c'est vraiment la jungle. Ce qui n'empêche l'UFC de porter plainte pour pratiques commerciales trompeuses. Et l'association demande aussi tout simplement que ces mini-prêts soient soumis aux mêmes règles que les crédits classiques. 

A LIRE AUSSI >>> Caries, punaises de lit, chien trop bruyant: elle harcèle les pompiers avec plus de 2.000 appels

Marie Dupin (avec J.A.)