RMC

Grève: quelle forme prendra la mobilisation pendant les Fêtes?

Les syndicats à l'origine de la mobilisation contre la réforme des retraites ont décidé mardi la poursuite du mouvement par des "actions locales le 19 et jusque fin décembre" et l'absence de trêve "jusqu'au retrait" du projet du gouvernement.

Pas de trêve, mais pas de grosse journée d'action durant les vacances de Noël. Des actions locales devraient être organisées jusqu'à la fin du mois dans la lutte contre la réforme des retraites. Les syndicats opposés à la réforme appellent à maintenir la pression tant que le gouvernement n’aura pas renoncé à son projet.

Mais parce qu’ils savent qu’il sera compliqué d’organiser une manifestation d’ampleur pendant les fêtes, aucun nouveau temps fort comme celui de mardi n’est prévu. A la place, des actions locales, peut-être sous des formes plus originales. Occuper une gare pendant Noël a par exemple été suggéré par un responsable syndical.

L'ultimatum de l'intersyndicale à Edouard Philippe

La suite de la mobilisation risque donc de peser en grande partie sur les épaules des cheminots et des agents RATP, puisqu’avec les vacances scolaires, les enseignants, l’autre profession très investie dans le conflit, sont de fait temporairement hors-jeu.

L’intersyndicale a aussi tenu à lancer un ultimatum à Edouard Philippe: "Nous exigeons une réponse dans les prochaines heures", manière de mettre la pression sur l’exécutif et de rappeler que c’est bien le gouvernement qui porte selon eux la responsabilité de ce bras de fer qui dure depuis bientôt 2 semaines.

Victor Joanin (avec J.A.)