RMC

Emmanuel Macron "très vigilant" sur la santé des policiers: "Ce n'est pas du tout le message qu'on attendait" regrette David Michaux de l’UNSA Police

Emmanuel Macron se dit "très vigilant" sur l'état de fatigue des forces de l'ordre et envisage de "repenser certaines méthodes d'intervention" au vu des "blessures inacceptables" chez les policiers comme chez les manifestants lors du mouvement des gilets jaunes. Une déclaration que ne comprend pas David Michaux, secrétaire national CRS du syndicat Unsa Police.