RMC

Fin de vie: seuls 13% des Français ont rédigé leurs directives anticipées

Alors que le sort de Vincent Lambert est devenu un débat public, Agnès Buzyn, ministre de la santé, a appelé tous les français à rédiger leurs directives anticipées. C'est un document où il peut détailler ce qu'il souhaite ou non pour sa fin de vie.