RMC

Fusillades meurtrières aux Etats Unis: le discours de Donald Trump "est dans une logique de conquête politique électorale" pour l'éditorialiste politique Olivier Gracia

Après deux fusillades meurtrières, 31 morts, le week-end dernier, aux Etats Unis, la prise de parole du président américain était attendue. Il a dénoncé le "racisme" et "le suprémacisme blanc". Un changement de ton, donc, mais pas de la législation sur les armes à feu dans le pays. L'objectif de cette prise de parole était tout autre, pour Olivier Gracia éditorialiste politique.