RMC

"Il n'y a personne à cause des algues vertes", de nombreuses plages bretonnes touchées par ce véritable fléau

Dans la baie de Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor plus de 8 000 tonnes d'algues vertes ont été ramassées en moins de 3 mois l’an passé la même quantité avait été récoltée sur toute l’année. Résultat de nombreuses plages ferment pour des raisons sanitaire puisque lorsque l’algue entre en putréfaction, un gaz toxique s’en échappe.