RMC

Bataille de Mossoul: des Kurdes retrouvent leurs maisons, abandonnées il y a deux ans

Les forces irakiennes s'apprêtent à lancer ce jeudi plusieurs assauts autour de Mossoul, le dernier bastion de l'Etat islamique en Irak. Dans le petit village de Chicouli, des Kurdes reviennent dans leurs maisons abandonnées il y a deux ans. Notre envoyée spéciale Céline Martelet, les a accompagnés.

Les forces irakiennes continuent d'avancer vers Mossoul, dernier bastion de l'Etat islamique en Irak. Selon un général américain, des chefs jihadistes ont déjà fui la ville.

Dans le petit village de Chicouli, à deux kilomètres seulement des positions de l'Etat islamique, des civils kurdes ont pu retourner voir leurs maisons, qu'ils ont dû quitter il y a deux ans.

Sait a pu retrouver sa maison, juste a côté d'un batiment soufflé par un bombardement. Elle est intacte mais l'intérieur est saccagé. Les jihadistes ont transformé la maison de Sait en bunker, partout de la terre des sacs de sables pour se protéger et au bout du couloir, ce qu’il reste de sa chambre.

Au milieu de cette chambre, un immense trou: l’entrée d’un tunnel creusé par l’Etat Islamique. La dernière fois que Sait a quitté cette maison c’était le 6 aout 2014, un départ en quelques heures face à l’avancée prend des jihadistes. De retour 2 ans après, il prend des dizaines de photos pour les montrer à sa femme.

-
- © Céline Martelet

Dehors des dizaines de maisons ont été détruites par les bombardements. Sait doit repartir, les combattants kurdes lui ont demandé de faire vite, l’Etat islamique est encore à 2 kilomètres de son village.

P.B. avec Céline Martelet