RMC

Coupe du monde: le fournisseur des abris de banc de touche est... normand

-

- - -

J-2 avant la Coupe du monde, mais pour certains, elle a déjà commencé : c'est le cas de l'entreprise Metalu Plast qui a fourni des abris de banc de touche pour six stades du Mondial.

Cocorico ! La France a déjà remporté quelque chose pour cette Coupe du monde qui débute jeudi: l'appel d'offres pour fournir les bancs de touche. L'entreprise Metalu Plast, une PME de 80 salariés créée en 1980 et implantée à Soliers et Potigny dans le Calvados. Cette entreprise a en effet été choisie pour équiper en abris de touche six stades du prochain Mondial en Russie. Le staff technique des équipes, donc de nos bleus, ainsi que les joueurs remplaçants suivront le match sous ces abris de touche.

Nous sommes partis à la découverte de l'usine en Normandie. Sur la façade de l'entreprise, on lit en grandes lettres : fournisseur de la coupe du monde en Russie. Chacun à leur poste, les salariés ne parlent plus que de ça. Samuel a participé à l'assemblage des 30 abris de touche.

"C'est gratifiant"

"On a hâte de voir nos abris à la télévision. parce qu’on les trouve beaux c’est normal ! C’est quelque chose qui n’arrivera peut-être qu’une fois. J’ai une fille qui est très fière, ça, ça me fait plaisir aussi, c’est gratifiant."

Même si le cahier des charges très strict de la FIFA a impliqué quelques sacrifices.

"Les délais étaient courts, on commençait à 6 heures du matin. C’était de belles journées, mais comme on se disait avec nos collègues : même pas peur !"

La pelouse vient quant à elle du Maine-et-Loire

Pour ces bancs de touche, l'entreprise a travaillé 6 fois plus vite que d'ordinaire. Thibault Viguerie est directeur technique.

"On était sur un appel d’offre mondial, on était sur quelque chose qui se différencie. Et ça a payé." Et cela devrait continuer à payer même. "On a des demandes de devis, on verra si ça se concrétise mais ça permet de mettre en avant ce produit qui change de ce qu’on peut voir au bord des terrains."

D'autres Français vont également profiter de cette belle vitrine : les joueurs du monde entier vont en effet fouler une pelouse venue du Maine et Loire. 

Charlotte Peyronnet (avec J.A.)