RMC

Guerre en Ukraine: Marioupol sous blocus, l'appel à l'aide du maire

La ville de Marioupol, dans le sud de l'Ukraine, est soumise à un blocus strict de la part de l'armée russe. Son maire appelle à l'aide.

Des "attaques impitoyables". Le maire de Marioupol, une ville de 400.000 habitants du sud de l'Ukraine qui donne sur la mer d'Azov, appelle à l'aide. Sa ville est encerclée. Aliments et médicaments ne peuvent plus rentrer dans la ville qui est aussi à court d'eau et d'électricité, explique-t-il. Il appelle à la mise en place d'un couloir humanitaire.

Notre priorité est la mise en place d'un cessez le feu pour rétablir les infrastructures vitales" écrit le maire via la messagerie Telegram.

Un message qui semble avoir été entendu. Le ministère russe de la Défense annonce un "cessez-le-feu" des villes de Marioupol et Volnovakha, à partir de 8h, afin que les civils puissent sortir par les couloirs humanitaires.

Un tournant dans la guerre?

Si Marioupol est prise par l'armée russe ce serait un tournant dans la guerre, le contrôle de cette ville de 440.000 habitants permettrait aux russes de faire la jonction entre les forces venues de la Crimée annexée au sud, et du Donbass à l'est.

Les affrontements se poursuivent dans le reste de l'Ukraine

Dans le reste de l'Ukraine, les affrontements se poursuivent, dans la nuit des explosions ont été entendues, à Kharkiv, la deuxième ville d'Ukraine. Dans la ville voisine de Soumy, des combats se tiennent dans les rues.

Des officiels américains pensent que la Russie est désormais prête à bombarder les villes jusqu'à la reddition, ce qui pourrait mener à des pertes civiles encore plus élevées.

Martin Cadoret (avec MM)