RMC

Hélicoptère abattu par des jihadistes: le sauvetage rocambolesque de militaires français au Mali

Visés par un groupe jihadiste, des militaires français ont effectué un sauvetage d'urgence à la frontière entre le Mali et le Niger.

Une scène digne d'un film hollywoodien. En plein combat au coeur d'un repaire jihadiste, ke 14 juin dernier, un hélicoptère français de type Gazelle, qui transportait des tireurs d'élites, essuie alors des tirs de Kalachnikov.

L'appareil prend feu, l'équipage doit atterrir d'urgence a proximité de la zone d'affrontement. Lors de l'atterrissage, deux militaires français sont blessés: le pilote et le chef de bord placés à l'avant de l'appareil. À l’arrière, le commando s'en sort indemne et réussi a extraire ses camarades blessés. 

Un hélicoptère de combat de type Tigre arrive très vite sur les lieux pour les protéger. Problème: il n'est pas conçu pour le transport. 

Le commando décide alors de sangler à l'extérieur de l'appareil près du train d'atterrissage les deux blessés. Les tireurs d'élite restent sur place, détruisent la machine accidentée et s'exfiltre quelques minutes après à bord d'un autre hélicoptère arrivé sur place.

Les trois militaires blessés dans le crash ont été rapatriés en France et ont pu rejoindre un hôpital militaire.

Romain Poisot