RMC

Ils militent pour qu'Obama se présente à l'élection présidentielle française: "on a envie de rêver"

-

- - Capture d'écran Obama2017.fr

Les Français sont encore indécis: 33% d'entre eux ne savent pas pour qui ils voteront à l'élection présidentielle. Et si Barack Obama y allait? Une pétition évidemment humoristique a été lancée pour que l'ancien président américain se présente en France. Partie d'une blague, elle a été lancée par un groupe de trentenaires parisiens qui voudraient bien que les candidats les inspirent davantage.

Antoine a lancé, avec un groupe d'amis, la pétition en ligne Obama2017.fr:

"La pétition en ligne est née d'une discussion entre potes où on se disait que c'était l'enfer, qu'on ne savait pas pour qui voter. Forcément, on s'est dit qu'Obama serait dispo. De la blague, on s'est dit mais pourquoi pas? L'idée, c'est plutôt de dire qu'on a envie qu'il y ait du renouveau, on a envie qu'il y ait des gens qui nous fassent rêver, qu'il y ait une énergie qui pousse tout le monde derrière quelqu'un qui nous inspire, et qu'on ne soit pas si divisés au point que 25% des Français aillent voter à l'extrême droite.

On a eu envie de faire quelque chose qui fasse réfléchir les gens et qui les fassent marrer. Qu'ils se disent qu'on n'est pas obligés d'être enfermés dans les mêmes règles. Ça fait rire tout le monde et je pense que les gens comprennent ce message-là. On a poussé un délire jusqu'au bout. On s'est donné les moyens de faire une blague qui tienne la route.

Nous, on est apolitique, on ne représente pas un parti, mais on soumet l'idée et on voit comment les gens réagissent. Mercredi soir, il y avait quelques milliers de signatures. Ça traduit un profond désir de changement.

"Donner quelque chose de positif à la campagne"

On est inquiets comme tout le monde de la montée du populisme et on se dit que Marine Le Pen peut passer. Et Barack Obama incarne l'opposé de ça, il fait rêver tout le monde.

On ne s'attendait à ce que ça fonctionne autant. On n'a pas envoyé un communiqué de presse, c'est une vraie blague. Et il n'y a aucune vocation à vendre quelque chose. On s'est dit qu'on mettrait les affiches dans la rue et qu'on verrait des photos de gens sur les réseaux sociaux qui réagiraient.

C'est aussi l'idée de donner quelque chose de positif à la campagne présidentielle parce que là on n'en peut plus. Tout est négatif dans cette campagne, au moins ça fait un peu rire les gens.

On reçoit quand même des mails très sérieux. On a reçu un mail d'une avocate qui nous expliquait comment faire pour qu'un Américain puisse acquérir la nationalité française. Dans la folie et l'absurdité du truc il y a quand même une once de 'pourquoi pas?'"

Propos recueillis par Paulina Benavente