RMC

"Nous n'allons pas sortir et tuer les palestiniens": dans cette colonie de Cisjordanie, la tension monte

L’inauguration de l'ambassade américaine fait craindre de nouvelles agressions en Israël. Pourtant, Donald Trump est particulièrement applaudi dans les colonies israéliennes implantées en territoire palestinien. Reportage à Har Braka, près de Naplouse, en plein cœur de la Cisjordanie.

Har Braka est implantée en plein territoire palestinien. 350 familles israéliennes habitent dans cette colonie, installée tout en haut d’une colline.

Yonathan est fier d’y vivre depuis 33 ans: "La vie est belle, ici. C’est comme le jardin d’Eden". Un paradis… entouré de barbelés et avec un garde armée à l’entrée. Ici, pouvoir se défendre est une priorité. "L’armée fait des patrouilles autour de la colonie, de nombreux habitants ont leur pistolet. On doit être vigilant, prêt à réagir". 

Yonathan s’attend à de nouvelles agressions dans les prochains jours. Il y a trois mois, un père de famille de 29 ans a été poignardé alors qu'il attendait le bus en dehors de la colonie. Au rez-de-chaussée de cette Yeshiva, une école religieuse, le pupitre du jeune rabbin est toujours là.

"Nous n'allons pas sortir et tuer des Palestiniens. Nous n’avons pas peur, nous dormons bien. Notre revanche sera de construire et d’agrandir encore plus notre colonie et qu’elle devienne une ville de 25 000 habitants" confie-t-il. 

Yonathan et ses voisins, déterminés, ont déjà dessiné les plans des futures constructions.

Benoit Ballet et X.A