RMC

Sur le Venezuela "l'attitude de la France insoumise est plus celle de la France indécente"

La France Insoumise serait-elle trop complaisante avec le gouvernement de Nicolas Maduro au Venezuela? C'est l'avis Mickaël Nogal, député LREM de Haute-Garonne, qui l'a écrit dans une tribune dans Les Echos.

Sur le sujet du Venezuela, le parti de Jean-Luc Mélenchon refuse toute "posture binaire" sur le sujet et appelle à "restituer la complexité des enjeux". Pour les cadres et militants de La France insoumise, les expériences latino-américaines de gouvernements de gauche sont "une source d'inspiration", tant dans leurs réussites que dans leurs ratés.

En France, LREM et LR condamnent tous les deux la politique menée par Nicolas Maduro, qui est confronté depuis début avril à une violente vague de contestation qui a fait au moins 125 morts et des milliers d'arrestations. La France insoumise n'est donc, elle, pas aussi tranchée. Jean-Luc Mélenchon a même expliqué que ne pas vouloir "perdre notre temps à jeter des pierres à nos amis dont nous savons qu'ils ne sont pas parfaits puisque nous-mêmes ne le sommes pas".

"J'attends de Jean-Luc Mélenchon qu'il condamne ce qui se passe aujourd'hui au Venezuela"

La France Insoumise est-elle trop complaisante avec le régime de Nicolas Maduro? Mickaël Nogal est député LREM de Haute-Garonne. Il a écrit une tribune dans les Echos il y a 10 jours pour dénoncer "des insoumis qui deviennent indécents". "J'attends de lui qu'il condamne ce qui se passe aujourd'hui au Venezuela. Et qu'il arrête de minimiser sous prétexte qu'il s'inspire de ce que fait Nicolas Maduro au Venezuela. Au vu de ce qui se passe, toute la communauté internationale a déjà condamné les actes commis par Nicolas Maduro. L'attitude aujourd'hui de la France insoumise est plus celle de la France indécente. Clairement c'est scandaleux leur attitude".

Charlotte Peyronnet (avec A.M.)