RMC

Tuerie de Liège: qui est l’homme abattu par les autorités belges ?

Sur les lieux de l'attaque

Sur les lieux de l'attaque - RMC

Un homme radicalisé en prison et instable psychologiquement, a tué deux policières et un passant à Liège en Belgique, alors qu'il bénéficiait d'une permission de sortie.

Un homme radicalisé a tué trois personnes dont deux policières, avant d'être abattu, hier à Liège dans l'est de la Belgique. Un acte qualifié de "terroriste" par la justice belge, commis sur une grande artère de la cité francophone. Après ce triple homicide, l'homme a brièvement pris en otage deux employées d'un groupe scolaire, entraînant l'évacuation des élèves, selon les autorités. Aucun enfant n'a toutefois été blessé. Il a été abattu par la police.

Permission de deux jours

Âgé de 35 ans, l’homme en prison depuis 2013, était fiché depuis l’année dernière, soupçonné de s’être radicalisé en prison. Instable psychologiquement, il était connu des services de police pour vol, dégradation et trafic de drogue. La veille de la fusillade, il était sorti à la faveur d’une permission de deux jours pour préparer sa réinsertion. Ce n’était pas la première fois, il avait déjà bénéficié de 13 sorties et devait être libéré en 2020.

Les autorités belges le soupçonnent d’avoir commencé son épopée meurtrière dès lundi soir à sa sortie de prison. Dans une ville à 60 km au sud de Liège, un homme avait été tué sur fond de trafic de stupéfiants.

Marion Dubreuil (avec G.D.)