RMC

"Je ne gagne pas d'argent en faisant ça!": le capitaine du bateau Lifeline répond aux accusations de Matteo Salvini

Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini est parti en guerre contre les ONG qui viennent en aide aux migrants au large des côtes libyennes, a jugé lundi qu'elles étaient "consciemment ou inconsciemment les complices" des trafiquants d'êtres humains en Libye, et qu'il n'était donc pas souhaitable à ses yeux qu'elles continuent leurs opérations en Méditerranée.