RMC

Jean-Louis Missika: "Une branche de l'intelligence artificielle permet à la voiture de s'adapter au comportement des autres. Peut-être que les voitures autonomes ne respecteront pas toujours la réglementation."

La voiture autonome, est-ce vraiment pour demain ?
Jean-Louis Missika, adjoint à la mairie de Paris