RMC

Jungle de Calais: "Je veux retourner à l'école" explique Mohammad, 13 ans

Ils seraient 300 mineurs, seuls et vulnérables, à tenter de survivre au milieu de la jungle de Calais. Depuis la fin du mois de mars, 16 procédures de rapprochement familial ont pu aboutir. Mohammad, 13 ans, a fui l'Afghanistan il y a un an. Aujourd'hui, il est heureux, parce qu'il va pouvoir rejoindre son grand frère en Angleterre. "Je suis si heureux de le voir, je n'en peux plus d'être ici, je veux retourner à l'école", explique-t-il.
Un témoignage recueilli par Amélie Rosique, pour RMC.