RMC

"La faim ne prend pas de vacances": l'aide alimentaire assurée en été

Pendant les vacances d'été, de nombreuses associations d'aide aux personnes précaires, ferment leurs portes. C'est donc l'association "Août Secours Alimentaire" qui prend le relais à Paris et en Ile-de-France.

Au mois d'août, pas de vacances pour la faim. En Ile-de-France, "Août Secours Alimentaire" prend le relais de la distribution gratuite de repas tout l'été. Cette association, lancée en 1994, est parti d'un constat simple: "Notre collectif d'associations s'est aperçu qu'en fermant nos portes début août, les personnes qui revenaient fin août étaient largement amaigries et davantage en difficulté", explique Philippe Brouant, directeur d'Août Secours Alimentaire.

"Août Secours Alimentaire prend le relais de ces associations qui faute de bénévoles n'ont pas la possibilité de rester ouvert pendant la période qui va du 15 juillet au 30 août", détaille Philippe Brouant.

"Un lien social"

RMC s'est rendue dans un des centres de distribution à l'église Saint-Hippolyte dans le 13e arrondissement de Paris. Alain, responsable du centre, coordonne la distribution des colis alimentaires. On y trouve du pain, des conserves, des oeufs pour des usagers en très grande précarité: "Il y a beaucoup de familles qui travaillent mais n'ont pas les moyens de vivre sans les dons qu'on leur procure. Sinon on a beaucoup de personnes seules qui ont des logements mais qui viennent quand même", décrit-il.

Les bénévoles vérifient l'identité des personnes aidées. Selon leur situation, célibataire ou en famille, chacun reçoit un colis adapté. Et l'aide va au-delà des denrées alimentaires: "Il y a un autre constat qui est fait: ces personnes ont aussi besoin d'un lien social et d'un lien de solidarité. Nous on est là pour ça", explique Philippe Brouant.

Au total, plus de 14.000 personnes devraient être suivies cet été.

P.B. avec Martin Bodrero