RMC

Marseille: enquête ouverte sur la rafle oubliée du Vieux-Port en 1943

Une enquête a été ouverte pour "crimes contre l'humanité" pour retrouver d'éventuels responsables encore en vie des persécutions et du transfert forcé en 1943 d'au moins 20.000 Marseillais lors de la rafle dite du Vieux-Port.