RMC

"On a entendu les casseurs fracasser les vitres, c'était effrayant", raconte Edouard, commerçant

Edouard, salarié d'un magasin de motos avenue de la Grande Armée, a raconté ce qu'il a vécu ce samedi. Le magasin dans lequel il travaille a été mis à sac par des casseurs.