RMC

"On en a marre d'assumer les dysfonctionnements de l’hôpital", les médecins urgentistes sont à bout de souffle

Après trois mois de grève dans les services d'urgences, c'est une journée de manifestation qui s'annonce, en plein pendant le congrès des médecins urgentistes à Paris. Pour Frédéric Lapostolle, médecin au SAMU de Seine-Saint-Denis, les urgentistes sont à bout de souffle.