RMC

"On se dit que c'est peine perdu", l’ouverture d’enquêtes pour des violences policières ne convainc pas une “gilet jaune” blessée

Josiane a été blessée lors de la manifestation du 1er mai. Un tir de grenade dans le visage lui a fracturé la mâchoire inférieure. Plusieurs "gilets jaunes" l'ont incitée à porter plainte. Plus d'un mois après les faits elle va se rendre au commissariat la semaine prochaine, sans grande conviction.