RMC

Participer ou pas à la grève du 5 décembre? Le casse-tête des militants du Rassemblement national

"Sans réserve". Lundi, Marine Le Pen avait d'ores et déjà annoncé son soutien "sans réserve" aux grévistes... mais pas aux syndicats qui organisent la mobilisation de jeudi 5 décembre contre le projet de réforme des retraites. Un vrai dilemme pour le parti, arrivé en tête aux dernières Européennes, qui ne souhaite pas être associé à d'éventuels incidents et violences jeudi.