RMC

Coups de feu sur le tournage du clip du rappeur Booba: des blessés

L'équipe de Booba a été attaquée par plusieurs personnes à Aulnay-sous-Bois.

Une quinzaine de personnes munies de battes de base-ball et d'armes à feu ont surgi sur le lieu de tournage d'un clip du rappeur Booba à Aulnay-sous-Bois vers minuit mardi, faisant plusieurs blessés. Les faits se sont déroulés dans la zone industrielle des Mardelles.

Plusieurs personnes ont été blessées : le réalisateur du clip et un technicien ont été frappés à coups de pied, de poing et de battes, selon une source policière. Une autre personne a été touchée par balle à la cuisse. Elle a été hospitalisée, mais ses jours ne sont pas en danger.

"Armand... C'est noir tout ça"

Le clip est celui qui doit illustrer le titre "Glaive". Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête. 

Booba est un habitué des "clash" avec d'autres stars du rap. En août 2018, une rixe avait éclaté en plein aéroport d'Orly avec son rival Kaaris, sous les yeux des passagers ébahis. Dans une vidéo postée sur Instagram, ce mercredi matin, le rappeur se filme devant une télévision qui diffuse BFMTV relatant l'affaire. Il sourit en disant: "Armand... C'est noir tout ça" citant donc le vrai prénom de Kaaris.

Les deux rivaux, condamnés par la justice pour cette bagarre, s'étaient ensuite donné rendez-vous en Suisse pour un combat d'arts martiaux mixtes censé régler leurs différends. Mais les autorités suisses ont annoncé le 16 août avoir annulé l'autorisation initialement donnée pour le combat.

Jean-Baptiste Bourgeon avec AFP