RMC

Emiliano Sala est mort: de Nantes à l'Argentine, l'émotion des amateurs de foot

Le corps récupéré dans l'épave de l'avion qui avait disparu au-dessus de la Manche le 21 janvier a été formellement identifié comme étant celui du footballeur argentin Emiliano Sala.

C'était lui ou son pilote. Le corps récupéré dans l'épave de l'avion qui avait disparu au-dessus de la Manche le 21 janvier a été formellement identifié comme étant celui du footballeur argentin Emiliano Sala, a annoncé jeudi soir la police anglaise, après avoir prévenu la famille de l'ex attaquant du FC Nantes et celle du pilote de l'avion.

Une confirmation officielle qui a suscité une grande émotion en Argentine, depuis les habitants du village de Progreso, où Emiliano Sala avait grandi, jusqu'au président argentin Mauricio Macri, qui a écrit sur Twitter: "Quelle douloureuse nouvelle".

L'émotion est également très forte dans le monde sportif. Et notamment celles, poignantes, des supporters du FC Nantes, qui ont été nombreux à s'exprimer sur les réseaux sociaux. 

Ce vendredi matin, place Royale, à Nantes, les "Canaris" sont particulièrement tristes: autour des tulipes jaunes qui forme le mot "Love", en symbole d'hommage au joueur disparu, certains se recueillent.

Pour d'autres, c'est un soulagement, comme le confie Ludovic à RMC: "Ca va enfin permettre à la famille de faire son deuil". Anthony, lui, avait rencontré "Emi": "Le combatif restera dans nos coeurs à jamais". 

"RIP EMI"

Kylian Mbappé a posté le message "RIP EMI" sur Twitter. "Repose en paix guerrier" a écrit l'ancien grand buteur argentin Gabriel Batistuta. 

C'est le travail des médecins légistes qui a permis d'identifier formellement le corps d'Emiliano Sala, disparu depuis le 24 janvier lors d'un vol au-dessus de la Manche, entre Nantes et Cardiff.

L’enquête pour déterminer les raisons exactes du décès se poursuit: impossible de remonter l'épave de l'avion en raison des mauvaises conditions météo, mais les enquêteurs britanniques espèrent avoir relevé suffisamment d'indices en la filmant lors des recherches sous-marines.

Caroline Philippe avec Xavier Allain