RMC

Héritage de Johnny Hallyday: les fans ne cachent pas leur colère

Dès la découverte du communiqué de Laura Smet, les amateurs du chanteur n'ont pas caché leur agacement, notamment contre la veuve de la star.

"Ca va gâcher l'image de Johnny et je n'ai pas ça du tout". Depuis la révélation, lundi, des tensions autour de l'héritage de Johnny Hallyday deux mois seulement après sa mort, les fans revivent une deuxième fois la mort de leur idole. 

Les enfants du chanteur, Laura Smet et David Hallyday contestent en effet son testament qui les dépouillerait au seul profit de sa veuve Laeticia. "J'aurais préféré que cela reste en famille" mais "j'ai choisi de me battre", écrit Laura Smet. Laeticia Hallyday, elle, se dit "écoeurée" mais "sereine", et explique ne pas vouloir "polémiquer par voie de presse". Johnny Hallyday a en effet décidé d'appliquer la loi californienne à sa succession et donc de priver ses deux premiers enfants d'heritage.

"Ca ne me plait pas du tout"

Une longue bataille judiciaire se profile donc pour le patrimoine immobilier, les droits d'auteur des 1300 chansons de Johnny, des voitures de collections, des motos... 

Pour les fans, comme Patrick, Bader ou le sosie Johnny Dems, cette sombre histoire de famille vient entâcher leur deuil.

"Ca m'embête un peu parce que ça va gâcher l'image de Johnny une fois de plus alors qu'il n'est même plus là. Il va encore y avoir plein de trucs de dit sur lui et qui ne me plaisent pas du tout et je ne suis pas le seul" se confie très agacé Patrick Duquesne, grand fan du chanteur depuis qu'il a 13 ans. 

Jean-Claude Bader, fan et interprète de Johnny, comprend la colère de Laura et David contre Laeticia Hallyday:

"Moralement, ça me choque, ça nous choque, comme l'enterrement à Saint-Barth'. Quel droit va prendre le dessus? Moi je comprends qu'ils contestent le testament. Laura et David sont des artistes donc ce sont eux qui peuvent gérer au mieux le côté artistique, les droits à l'image, les rééditions. C'est quand même eux les plus compétents".

Johnny Dems, l'un des sosies du chanteur, lui, est déjà nostalgique des hommages.

"On parlait de souvenirs, de chansons, de concerts, de ce que faisait Johnny. C'était quand même plus sympa qu'aujourd'hui. On parle de choses qui nous regarde pas trop et ça me prend la tête".
Mahauld Becker-Granier et X.A