RMC

Le comédien Michel Bouquet est mort à l'âge de 96 ans

Michel Bouquet

Michel Bouquet - Eric Feferberg - AFP

Le comédien Michel Bouquet, deux fois César du meilleur acteur et deux fois Molière du meilleur comédien, est décédé à l'âge de 96 ans.

C'est un géant du théâtre et du cinéma français qui s'est éteint. L'acteur et comédien Michel Bouquet est mort, ce mercredi, à l'âge de 96 ans, a annoncé son service de presse à l'AFP.

Connu pour ses rôles dans Borsalino ou le Promeneur du Champ-de-Mars au cinéma, il était aussi un grand comédien de théâtre, ayant écumé les planches pendant près de huit décennies.

Une préférence pour le théâtre

Celui qui a longtemps alterné entre le sixième et le septième art a toujours eu sa préférence pour le théâtre, où il avait commencé à briller dès 1944. Il a notamment joué dans la pièce de Samuel Beckett, En attendant Godot qui avait fait scandale au début des années 1950, provoquant huées et départs anticipés de spectateurs de la salle.

Sur grand écran, il s'est notamment faît connaître par ses rôles de bourgeois, souvent antipathique, dans les films de réalisateurs de la nouvelle vague comme Claude Chabrol et François Truffaut. Il n'hésitait pas non plus à jouer dans des séries télévisées, bien avant que ce soit à la mode, dans les Cinq dernières minutes avec Raymond Souplex ou bien plus tard dans la série Maigret avec Bruno Crémer.

L'un de ses derniers rôles sur grand écran est celui du peintre Auguste Renoir dans le film Renoir de Gilles Bourdos, sélectionné aux Oscars 2014 dans la catérogrie meilleur film en langue étrangère.

Trois Molière et deux César

Durant sa longue carrière Il a été lauréat deux fois du Molière du meilleur comédien, en 1998 pour Les Côtelettes de Bertrand Blier et en 2005 pour une adaptation du Roi se meurt d'Eugène Ionesco, son rôle fétiche qu'il aura joué pas moins de 800 fois en 20 ans. En même temps, il reçoit le César du meilleur acteur en 2002 pour Comment j'ai tué mon père d'Anne Fontaine, puis en 2006 pour le rôle de François Mitterrand dans Le Promeneur du Champ-de-Mars de Robert Duédiguian.

Il reçoit aussi un Globe de cristal du meilleur acteur en 2018 pour sa dernière prestation en public, celle de Tartuffe de Molière, mis en scène par Michel Fau. Il avait aussi reçu un Molière d'honneur de la part de Fabrice Luchini en 2014, pour l'ensemble de sa carrière.

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez Journaliste RMC